poulailler-dans-jardin

Installer un poulailler dans son jardin

Lorsque l’on décide d’avoir des poules chez soi, l’installation d’un poulailler fait partie intégrante du processus. En revanche, si en théorie cela paraît assez simple, en pratique, de nombreux critères sont à prendre en compte afin de s’assurer du bien-être de vos gallinacées.

Bien que les poules soient des animaux assez rustiques, capables de s’adapter à de nombreux environnements, il leur est toutefois nécessaire de bénéficier d’un certain nombre d’aménagements, afin de vivre paisiblement et de pondre de délicieux œufs.

Aujourd’hui, le marché de l’élevage familial de gallinacées est en plein boom. Une aubaine pour les particuliers qui n’ont alors aucun mal à trouver tout le matériel nécessaire pour s’installer. On trouve ainsi non seulement, toute sorte de poulailler, mais également, de la nourriture, des accessoires... À tous les prix, et donc pour tous les budgets.

Ainsi, opter pour un joli poulailler à installer dans votre jardin, apportera une véritable touche champêtre à vos espaces extérieurs. Mais outre l’aspect esthétique d’un tel aménagement, c’est l’aspect sécuritaire qui est en réalité bien plus important. Les prédateurs des poules sont effectivement nombreux, et capables de décimer un élevage en quelques minutes seulement.

En tant qu’éleveur débutant, il est tout à fait normal que vous ne connaissiez pas toutes les ficelles de l’aviculture familiale. C’est pourquoi, vous retrouverez ici toutes les informations nécessaires pour choisir le bon poulailler pour votre jardin, ainsi que tous les détails à vérifier avant de finaliser votre choix.

Pourquoi opter pour l’installation d’un poulailler chez vous ? Comment choisir le modèle adéquat ? Ou encore, quels sont les accessoires à connaître pour s’assurer que son poulailler est parfaitement équipé ? Tout cela et bien plus encore dans la suite de ce guide d’achat spécialement conçu pour vous.

Les offres du moment

Pourquoi acheter un poulailler ?

Avoir un poulailler chez soi comporte bien des avantages ! Si vous n’en étiez pas encore convaincu, voilà 3 bonnes raisons qui devraient vivement vous encourager à sauter le pas !

Pour profiter d’œufs frais toute l’année

La première des raisons qui nous vient à l’esprit lorsque l’on décide d’adopter des poules chez soi, est sans aucun doute pour la possibilité d’avoir ses propres œufs à disposition dans son jardin. Des œufs bien plus sains et plus frais que ceux que l’on peut trouver dans le commerce.

Par ailleurs, il est intéressant de noter qu’avec seulement 2 bonnes poules pondeuses, il est possible de profiter pleinement de sa production, avec un beau panier d’œufs remplis chaque semaine.

Et comme les œufs sont présents dans de nombreuses recettes de cuisine, mais aussi de pâtisserie, les avoir chez soi en permanence est une véritable chance de manger mieux.

Parce qu’avoir des animaux de compagnie comme les poules est très plaisant

Contrairement à ce que beaucoup pensent, les poules sont de véritables animaux de compagnie qui s’élèvent et s’éduquent avec beaucoup de plaisir.

Certaines races sont plus sociables que d’autres, et vous permettront donc de profiter pleinement des plaisirs de l’aviculture familiale, grâce à des animaux parfaitement apprivoisés.

Par ailleurs, il est intéressant de noter que la poule est une espèce qui participe activement à la vie de la maisonnée, en vous permettant de réduire vos déchets de cuisines, mais également, en entretenant le jardin puisqu’elles y mangeront de nombreux insectes nuisibles.

Les poules sont également un excellent rempart contre certains nuisibles que l’on n’apprécie pas toujours de rencontrer dans son jardin comme : les serpents et les scorpions.

Parce qu’il s’agit d’un passe-temps plutôt économique

L’élevage de gallinacées est une activité qui ne coûte pas très cher, et qui, permet de faire des économies ainsi qu’un geste pour l’environnement. Bien sûr, vous n’aurez plus à acheter vos œufs, mais ce n’est pas tout. Les poules sont, en effet, capables de vous aider à réduire vos déchets de cuisine de l’ordre de 150 kg par an environ.

Par ailleurs, à l’exception de l’investissement de départ pour l’installation du poulailler, et de la nourriture de vos poules, avoir un élevage de gallinacée chez soi n’est pas très onéreux.

À ce sujet, je vous conseille d’opter pour un poulailler en kit, pas cher, rapide et facile à monter.

poules-dans-jardin

Comment choisir un poulailler ?

Choisir un poulailler est une étape qui ne doit absolument pas être prise à la légère. En effet, sans cela, vos poules ne pourront pas espérer vivre heureuses, courent le risque d’attraper de nombreuses maladies, d’être stressées, mais aussi, d’être exposées de façon importante à de nombreux prédateurs.

Le poulailler représente la zone de confort et de sécurité de vos poules. En dehors des espaces extérieurs, c’est là qu’elles passeront le plus clair de leur temps, et notamment, au moment de dormir, de pondre, ou de se reposer.

Ainsi, pour faire le bon choix, nous vous proposons de découvrir les différentes notions qu’il est important de connaître dans ce domaine.

Les différents types de poulailler

Pour commencer, avant de choisir un poulailler, il est important de savoir quelles sont les différentes options qui s’offrent à vous. En effet, on distingue :


Le poulailler en bois

La grande majorité des poulaillers proposés sur le marché sont des modèles en bois. Il en existe de tous les styles (vintage, classique, style cottage, moderne…) et à tous les prix. Il y en a vraiment pour tous les goûts ce qui vous permettra d’apporter beaucoup de cachet dans votre jardin.

Le poulailler en bois présente de nombreux avantages : il est économique, écologique, isolant, et assez durable à condition d’être bien entretenu. En revanche, il est important de le choisir avec précaution et de vous assurer que les lames de bois utilisées pour sa construction soit suffisamment robustes pour tenir plusieurs années.

Avec le poulailler en bois, vous aurez la possibilité de choisir entre des poulaillers simples jusqu’aux versions les plus sophistiquées. De nombreuses tailles existent et devront être choisies en fonction du nombre de poules à accueillir.

Pour plus de praticité, il est recommandé d’opter pour un poulailler en kit à monter soi-même.

Le poulailler en plastique

Faisant de plus en plus d’émules parmi les éleveurs familiaux, le poulailler en plastique à résolument la cote. En plus d’être très robuste et ne nécessitant pas d’entretien particulier, le poulailler en plastique est également très sain et n’attire pas les parasites contrairement au poulailler en bois.

Avec un modèle équipé de roulettes, votre poulailler en plastique pourra même être déplacé à volonté, ce qui a l’avantage, il faut l’avouer, d’être très pratique.

Avec son design aux allures futuriste, il est idéal pour les éleveurs en quête d’originalité. Son principal inconvénient reste néanmoins son prix, plus élevé à l’achat que le poulailler en bois.

poussins-poulailler

Le poulailler en béton

Si vous souhaitez opter pour une solution en dur, un poulailler en béton est une solution à prendre en considération. Extrêmement robuste, non-inflammable, et plutôt isolant, il s’agit de l’option la plus sécuritaire pour les poules en termes de protection contre les prédateurs.

Avec le poulailler en béton, le plus gros enjeu est que de l’humidité ne stagne pas à l’intérieur du poulailler, l’un des plus grands ennemis de la poule. Pour cela, un bon système d’aération est la clé qui vous aidera à éviter ce genre de désagrément.

Le poulailler à construire soi-même

Les bricoleurs aguerris pourront faire le choix de concevoir leur propre poulailler. Si c’est votre cas, nous vous conseillons d’opter pour un plan de poulailler existant, afin que la conception de l’ensemble soit parfaitement adaptée aux besoins des gallinacées.

N’oubliez pas de bien choisir votre matière première et à la choisir de qualité. Si tout se passe comme prévu, vous devriez obtenir un joli poulailler à moindre coût, tout en ayant la satisfaction d’y voire grandir vos poules heureuses.

Les différentes tailles de poulailler

En ce qui concerne la taille, sachez que mieux vaut voir trop grand que trop petit quand il s’agit de poulailler. En effet, les poules ne doivent jamais être en surnombre au sein d’une structure, auquel cas, de nombreuses problématiques sont susceptibles d’apparaître (maladies, chamailleries, piquages, infestation parasitaire, stress, etc.).

Ainsi, vous l’aurez compris, pour choisir la taille d’un poulailler, il faut tout d’abord déterminer le nombre de poules que vous souhaitez adopter. En ce qui concerne les poules, plus il y a de place, mieux c’est.

De plus, si vous avez dans l’idée de faire grossir votre cheptel progressivement, mieux vaut opter d’emblée pour un grand poulailler ou un poulailler XXL.

En revanche, si vous souhaitez garder un élevage de taille raisonnable, un poulailler 2 poules ou un poulailler 4 à 6 poules peut tout à faire vous convenir.

Pour information, lorsqu’un vendeur annonce « poulailler pour 4 à 6 poules », il s’agit généralement de 4 poules de grandes races, 5 poules de moyenne race et 6 poules de petite race. En aucun cas, vous ne devez placer 6 poules de grande taille dans un tel enclos. Il est également recommandé de respecter les indications des fabricants, afin d’éviter tout problème de surpopulation.

Si l’espace que vous comptez allouer à vos poules dans votre jardin est trop restreint, sachez que vous pouvez opter pour des races de poules naines qui on l’avantage d’avoir besoin de beaucoup moins d’espace que leur congénères de grande taille.

Par ailleurs, sachez qu’un espace herbeux suffisamment grand doit se trouver à proximité du poulailler, afin que vos futures cocottes puissent gambader, picorer, et chasser de petits insectes. Une donnée à prendre en compte et à prévoir lors du choix du lieu de l’installation de votre basse-cour.

Quelques exemples de poulailler au bon rapport qualité / prix

Sur le marché des poulaillers, plusieurs marques ont réussi à tirer leur épingle du jeu en proposant du matériel de qualité au juste prix. Parmi ces marques, on retrouve notamment FeelGood UK, IDMarket, Farmili, la Ferme de Beaumont, ou encore, Omlet, pour les poulaillers en plastiques nouvelle génération.

Quels sont les accessoires indispensables dans un poulailler ?

En plus du poulailler, il est important de prévoir quelques accessoires indispensables au confort de vos poules. Si certains poulaillers toute option pourront être pré-équipé, pour tous les autres, il va falloir faire votre shopping !

Voici donc les différents accessoires à prévoir lors de l’aménagement de votre élevage avicole :

L’enclos grillagé

Pour assurer la protection de vos cocottes pendant leurs balades extérieures, ou tout simplement pour limiter leur espace et protéger vos massifs fleuris, l’enclos grillagé est l’allié idéal.

Pour plus de confort, il est recommandé d’opter pour des enclos d’1.20 m de hauteur minimum. De plus, une couverture de toit est préférable pour prévenir toute attaque venue du ciel, et notamment, celle de rapaces qui peuvent sans problème s’en prendre aux poules.

De la même façon, pour limiter le passage de certains prédateurs terrestres capables de creuser des galeries, il faudra penser à enterrer votre grillage de plusieurs dizaines de centimètres dans le sol (au moins 40 cm).

PromoMeilleure Vente n° 1 IDMarket - Enclos poulailler 12 m² Parc grillagé 4x3m...
PromoMeilleure Vente n° 2 IDMarket - Enclos poulailler 18 m² parc grillagé en acier...
PromoMeilleure Vente n° 3 IDMarket - Enclos poulailler 6 m² Parc grillagé 3X2m Acier...
PromoMeilleure Vente n° 4 IDMarket - Enclos poulailler 24M² Parc grillagé 8X3M Acier...

Une mangeoire

Plutôt que de disperser le grain au sol, nous vous recommandons d’opter pour des mangeoires à poules. Il s’agit également d’une solution plus hygiénique et plus pratique en termes d’entretien et de nettoyage. Vous comme vos poules avez tout à y gagner.

Un abreuvoir

Tout comme la mangeoire, l’abreuvoir est un accessoire indispensable. Les poules sont des animaux qui ont besoin de disposer d’une eau fraîche et propre en permanence. Ainsi, la présence d’un abreuvoir est capitale au sein du poulailler, car comme la mangeoire, il est bien plus facile à remplir et à nettoyer.

Pour plus de praticité, nous vous recommandons de placer votre poulailler près d’une source d’eau en amont. Ceci vous facilitera grandement la vie lors du remplissage de l’abreuvoir, mais aussi et surtout pour réaliser les diverses opérations de nettoyage du poulailler.

Un ou plusieurs pondoirs

Pour pondre leurs bons œufs, les poules auront besoin d’un ou plusieurs pondoirs en fonction du nombre de cocottes présentent dans votre élevage. Ceux-ci devront être de vrais nids douillets toujours bien fournis en paille. En général, un pondoir pour deux cocottes suffit amplement.

Bon à savoir : un pondoir avec un toit ouvrant vous permettra de récolter les œufs pondus par vos poules avec plus de facilité. N’hésitez pas à privilégier les modèles comme ceux-ci.

Un ou plusieurs perchoirs

Le perchoir est un accessoire essentiel au bien-être des poules. En effet, à la nuit tombée, c’est là que vos cocottes se percheront pour dormir.

Pour éviter tout problème de rivalité entre vos poules, préférez des perchoirs à la même hauteur. En terme de longueur, 20 cm par poule sont nécessaires.

Un bac à sable

Les bains de poussières sont tout aussi importants pour la poule qu’une douche l’est pour l’Homme. Hors de question de les négliger, vos poules en ont besoin pour se laver, entretenir leur plumage, et se débarrasser de leurs parasites.

De nombreux contenant peuvent faire office de bacs à sable ou bacs à poussière, vous pourrez ensuite les remplir d’un mélange spécial pour faire de vos cocottes les plus heureuses du monde.

Un tiroir à déjections

Bien plus pratique pour nettoyer la litière de votre poulailler, le tiroir à déjection est un accessoire que vous ne regretterez pas d’avoir acheté.

Quelques feuilles de papier journal placées au fond du tiroir, de la sciure de bois en surface, et votre litière est prête. Une fois souillée, il ne vous restera qu’à ramasser l’ensemble et à en remettre une neuve. Une opération qui se fait généralement tous les jours pour une hygiène impeccable.

Un chauffage pour l’hiver

Les poules sont des animaux assez résistants qui ne craignent pas forcément le froid. En revanche, dans certaines régions où les hivers peuvent être rudes, il est préférable d’opter pour un chauffage de poulailler, afin de réchauffer vos cocottes par temps de grand froid.

La majorité de ces accessoires sont obligatoires pour avoir un poulailler fonctionnel et pour que les poules se sentent bien. Et ne l’oubliez pas, des poules sereines et en bonne santé vous récompenseront largement en vous offrant de délicieux œufs aussi souvent que possible !

Conclusion :

Vous avez désormais l’ensemble des informations pratiques qui vous permettront de bien choisir votre poulailler, mais également pour l’équiper afin d’accueillir au mieux vos nouveaux animaux de compagnie.

Attention, certains éleveurs choisissent de négliger le système du poulailler au détriment d’autres modèles de structure, mais cela se fait très souvent au détriment du confort des poules.

Ainsi, des produits comme la cage à poule pondeuse, la cabane à poule, ou l’abri à poule, sont des solutions où l’espace confinés et l’aspect temporaires qu’ils proposent, ne conviennent absolument pas à un véritable élevage de gallinacées monté dans les règles de l’art.

Dans tous les cas, prenez bien le temps de faire votre choix et de vérifier que tous vos critères correspondent bien au modèle ciblé. En cas de doute, n’hésitez pas à poser vos questions au vendeur.


Aussi dans la catégorie aménagement :
Barbecue
Piscine
Parasol
Hamac