Pergola : tous nos conseils pour la monter soi-même

Une pergola va venir habiller vos extérieurs ? Pour amortir le coût de cet équipement, vous avez décidé d’acheter une pergola aluminium en kit ? Cela vous impose de la construire vous-même mais vous ne savez pas comment procéder pour un montage rapide et efficace ? Lisez nos conseils !

Pergola tous nos conseils pour la monter soi-même 2

Choisir sa pergola aluminium en kit

Avant tout, il faut choisir votre pergola aluminium en kit parmi les nombreux modèles proposés que vous pouvez retrouver notamment sur veranda-en-kit. Il en existe dans différents styles mais aussi dans des dimensions variées. Communément, elle a une hauteur comprise entre deux et quatre mètres, une largeur de trois à cinq mètres et une longueur de trois à six mètres pour une surface moyenne de 18 m². La taille de votre équipement va dépendre de l’emplacement dont vous disposez, pensez donc à le mesurer.

Vous aurez également le choix de sa forme car si en règle générale, elle est rectangle ou carrée, elle peut aussi être triangulaire, hexagonale ou octogonale. Le choix dépend là aussi de l’endroit où elle va se situer. Vous pourrez aussi opter pour une pergola classique ou une pergola bioclimatique en kit. Cette dernière est dotée de lames orientables pour une adaptation maximale aux conditions météorologiques et vous permettre de profiter du soleil sans en subir la chaleur par exemple. Et l’hiver, elle laisse pénétrer la lumière.

Le choix de sa place dépend aussi de la configuration de la maison. Vous pouvez ainsi la fixer en façade, on dit alors qu’elle est adossée. Elle peut aussi être autoportée c’est-à-dire qu’elle n’a pas besoin de soutien pour tenir debout. La première solution est parfaite pour une pergola aluminium en kit au-dessus d’une terrasse. La seconde convient lorsqu’elle est placée au milieu du jardin par exemple.

Pergola tous nos conseils pour la monter soi-même 2

Ne pas oublier les déclarations en mairie

Vous avez reçu votre pergola ? Avant de procéder au montage de votre pergola aluminium en kit, mettez-vous en règle ! En effet, si votre équipement a une surface de plus de 20 m², vous devez faire une demande de permis de construire au préalable. Si sa surface est inférieure, une déclaration de travaux est nécessaire si elle est murale car elle modifie l’aspect extérieur de la maison. Pour plus d’informations, sur ces démarches, rendez-vous sur nidouillet.com.

Respecter les étapes de montage

C’est une fois ces étapes réalisées que vous pouvez commencer à monter la pergola. Prévoyez de vous faire aider au moins d’une personne et plusieurs heures de montage. Pour ne pas perdre de temps, rassemblez tout le matériel nécessaire à savoir un crayon, un mètre, un niveau, une règle, un cordeau, un marteau, un serre-joint, une perceuse, une visseuse et un escabeau. Cela vous évitera de vous apercevoir à la dernière minute que vous n’avez pas les outils adaptés.

Pergola tous nos conseils pour la monter soi-même 2

Ensuite, prenez le temps de vérifier que votre pergola aluminium en kit dispose bien de toutes les pièces et éléments nécessaires comme les vis. Cela vous permettra de commencer à repérer les morceaux et vous fera gagner un temps précieux par la suite.

Après, marquez les points d’ancrage des piliers au sol. Vous pourrez alors les creuser et y faire couler du béton. Vous pouvez ensuite passer à l’assemblage du toit. Il faut veiller à ce qu’il soit légèrement en pente pour que l’eau de pluie puisse s’écouler. Pour cela, il suffit de creuser un trou un peu plus important sur l’un de ses côtés. Fixez ensuite les pilées aux poutres et terminez en plaçant les piliers dans les points d’ancrage bétonnés.

Pour plus d’informations concernant le montage de votre pergola aluminium en kit, cliquez ici.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: