Entretenir son jardin pendant la canicule

entretien-jardin-canicule

De plus en plus régulièrement chaque été, des températures caniculaires atteignent des sommets et brûlent de nombreuses plantes sur leur passage. Ainsi un jardin que l’on a entretenu pendant des mois avant cela peut se retrouver ruiné en seulement quelques heures ou quelques jours de canicule.

Le phénomène sévit partout en France et afin d’être mieux préparé, nous vous proposons un article spécial qui devrait vous permettre de connaître les différentes astuces pour protéger vos espaces verts.

Découvrez dès à présent quelques 3 gestes simples pour aider vos plantes et végétaux à mieux traverser l’été et ses fortes périodes de sécheresse avec aplomb.

Savoir protéger une terre nue

Un premier geste simple pour protéger une terre nue lors de fortes chaleurs consiste à épandre de la paille ou plutôt ce que l’on appel un paillis sur les surfaces concernées.

Nous vous recommandons d’utiliser un paillis de couleur clair afin que celui-ci réfléchisse mieux les rayons du soleil et préserve une certaine fraicheur au niveau du sol.

En revanche, il ne vous est pas nécessaire d’acheter de la paille pour réaliser cette opération. En effet, vos propres déchets organiques pourront vous servir. Déchets de taille, de tonte de gazon, de désherbage, etc. n’hésitez pas à tout recycler en paillant vos terres nues.

Le fait de pailler la terre lui permettra de ne pas trop s’échauffer, mais également de conserver l’eau qu’elle contient en limitant l’évaporation.

Autre avantage de cette technique très utilisée en permaculture : limiter la prolifération de mauvaises herbes et donc privilégier la conservation de l’eau pour les végétaux de votre jardin. 

Ombrager les plantes les plus sensibles

Lors de fortes canicules, les températures dépassent souvent les 30 voire 35°C. Lorsqu’une canicule se prolonge durant plusieurs jours, vos plantes les plus sensibles à la chaleur risquent de montrer des signes de stress et de déshydratation même avec un arrosage continu.

A ce stade, il est important de réagir vite et notamment si :

  • Les feuilles s’affaissent,
  • Le feuillage de vos plantes montre des signes de brûlure (décoloration + assèchement de certaines zones),
  • Vos arbres et plantes perdent leurs feuilles. 

Dans ce cas, ombrager vos plantes, végétaux divers et légumes reste l’un des meilleurs remparts contre la chaleur. Pour ce faire, si vos plantes sont en pot, vous pouvez les déplacer dans un endroit plus frais à l’aide d’une brouette, sous une terrasse, un parasol, une tonnelle, près d’un mur, d’un arbre …

En revanche, pour les plantations en pleine terre, l’installation d’un voile d’ombrage est recommandé. Pour ce qui est du potager, n’hésitez pas à poser des cagettes retournées au-dessus les légumes les plus fragiles comme les salades vertes et les radis par exemple.

Maîtriser son arrosage, la clé lors d’une canicule estivale

La première chose à savoir lorsqu’une canicule fait rage, c’est qu’il ne faut en aucun cas arroser les feuillages et autres fleurs. En effet, avec le temps très sec de ce type de période, ces parties de vos plantes sont très sensibles aux maladies cryptogamiques (champignons microscopiques) et ne doivent pas être mouillées.  Privilégiez donc un arrosage directement au pied du tronc.

Par ailleurs, lors de canicule, les plantes les plus sensibles sont généralement celles en pot, car la quantité de substrat y est limitée contrairement aux plantes en pleine terre. De fait, ce sont celles qui requièrent votre attention en priorité.

L’heure d’arrosage a également son rôle à jouer dans la protection de vos plantes en période de canicule. En effet, s’il est de coutume de penser qu’il faut arroser son jardin à la tombée du jour, en réalité ce n’est pas toujours le cas. En effet, deux cas de figure :

  • Vous arrosez avec l’eau provenant d’un puits ou avec de l’eau de ville : la fraîcheur de cette eau peut provoquer un choc thermique sur vos plantes échauffées. Un arrosage en soirée lorsque la chaleur a baissé est déconseillé car cela risque de provoquer l’apparition de maladies diverses comme l’oïdium ainsi qu’un phénomène de pourrissement. Dans ce cas donc, l’arrosage doit se faire très tôt le matin, aux aurores de préférence. 
  • Vous arrosez à l’aide d’une réserve d’eau (citerne, récupération d’eau de pluie, …) : vous pouvez arroser la nuit. De préférence 2 heures après le déclin du soleil. Ainsi vos plantes disposeront de toute la soirée pour récupérer et se réhydrater.

Enfin, certains végétaux comme les plantes grasses et les cactus sont une exception à la règle. En effet, cette famille de plants observe des phases de repos pendant les fortes chaleurs et de fait absorbe moins d’eau. Ainsi du moment que leur substrat reste humide, vous ne devez pas les arroser auquel cas vous pourriez entrainer un pourrissement des racines et donc la mort de la plante.

En conclusion :

Voici donc 3 gestes simples pour conserver vos plantes en période de canicule. N’hésitez pas à les mettre en pratique dès l’annonce d’une forte chaleur. En étant proactif, vous pourriez sauver de nombreuses plantes de votre jardin.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: